Symposium International « Troubled Love »

Symposium International « Troubled Love »

Chargement de la carte…

Date/heure
Date(s) - 26/04/2018 - 28/04/2018
Toute la journée

Emplacement
KU Leuven - The Leuven Institute for Ireland in Europe (Irish College)

Catégories


Chers amies, Chers amis,

Nous vous transférons l’invitation que nous venons de recevoir.
Bien que ces journées se passeront en anglais, cela pourrait intéresser quelques membres.

Voici la présentation du thème en français :

Comment l’Église peut-elle accueillir, soutenir et guider les familles qui ne vivent pas selon l’idéal du mariage formel hétérosexuel et jusqu’à la fin de la vie, et qui ne peuvent pas se rabattre sur des expériences antérieures ou des modèles éprouvés ?

Quelles ressources sociales et spirituelles sont déjà présentes dans ces familles ?

Comment valoriser adéquatement l’engagement et la résilience, les joies et les espoirs qui les caractérisent ?

L’Église est «appelée à être la maison du Père, avec des portes toujours grandes ouvertes … où il y a une place pour tous, avec tous leurs problèmes» ( Evangelii gaudium , 47).

Évoquant également l’image d’une mère qui ne peut renier son enfant, le Pape François exhorte l’Église à «accompagner avec attention les plus faibles de ses enfants, qui montrent des signes d’amour blessé et troublé en leur redonnant espoir et confiance» ( Amoris laetitia , 291).  La vision du pape marque un changement dans l’enseignement de l’Église qui, jusqu’à récemment, considérait le type de famille traditionnelle fondé sur le mariage comme normatif, et d’autres formes de relations de couple et de vie familiale comme déficientes.

Selon François, cependant, il n’y a pas de familles ou de mariages parfaits, et tout amour humain est en quelque sorte «troublé».  Par conséquent, les pasteurs et les théologiens sont appelés à repenser leurs approches, les premiers en apprenant à discerner la complexité des relations interpersonnelles et à «se tourner avec amour vers ceux qui participent à la vie de l’Église d’une manière incomplète»;  les seconds en développant des cadres théologiques adéquats qui aident à reconnaître que la grâce de Dieu est aussi à l’œuvre dans des relations qui ne sont pas conformes aux normes traditionnelles et s’avèrent parfois particulièrement fragiles et vulnérables sur le plan humain.

Le symposium invite les érudits en théologie, les praticiens du ministère et du conseil, et les couples à explorer le potentiel et les pièges possibles de la nouvelle approche du Pape François, à proposer des modèles de bonnes pratiques et à échanger des expériences professionnelles, nationales, ainsi que sur les frontières culturelles.

Toutes les infos sont sur le site

Fermer le menu